DSCN6346

 

 

Le P’tit Quinquin a été chanté pour la première fois à Paris en 1855, et est connu bien au-delà de l'aire linguistique du picard. Simplement écrite à l'occasion des Fêtes de Lille, la berceuse est si populaire qu'elle contribue à souder l'identité culturelle du Nord de la France, au point de devenir la chanson de marche des soldats nordistes partant pour la guerre franco-prussienne de 1870. C’est en quelque sorte l’hymne officieux et populaire de la ville de Lille, sonné par le carillon du beffroi de la chambre de commerce de Lille2.